COMMENT GAGNER DE L’ARGENT AVEC L’AFFILIATION : 1re Partie

juillet 24, 2020

générer des revenus en affilation

 

Dans ce blog sur le business en ligne et les revenus passifs, je parle beaucoup de dropshipping et notamment du dropshipping sur eBay. Mais aujourd’hui je veux vous parler d’un autre business model.

Il s’agit de l’affiliation. J’imagine que certains d’entre vous en font déjà et que la plupart en ont entendu parler sur mon groupe Facebook. J'ai aussi écrit une introduction dans un précédent article : L'affiliation explication et conseils. Mais dans cette série d'article, je vais vraiment creuser le sujet.

C’est un système choisi par beaucoup de monde, car il ne réclame aucun capital pour se lancer. C’est aussi celui qui a connu le plus d’évolution depuis son apparition.

L’affiliation a explosé ses dernières années. Et on doit cela à Amazon, qui a été le premier site à réellement mettre ce système en place à grande échelle.

Cependant, ces derniers temps on observe une baisse constante de la rémunération des sites affiliés Amazon. Mais d’autres ont pris la relève et proposé d’autres systèmes plus rémunérateurs.

Cet article est le début d’une série sur l’affiliation, alors mettez cette page en favori pour ne rien perdre de la série. Vous apprendrez de A à Z comment vous lancer dans l’affiliation, même si vous n’y connaissez absolument rien.

Vous vous demandez comment il est possible de gagner de l’argent avec l’affiliation ?

L’affiliation est l’un des moyens les plus répandus et les plus efficaces de gagner de l’argent en ligne. Pour de nombreux créateurs de contenus, c’est en fait l’une de leurs principales sources de revenus. Certains d’entre eux gagnent des dizaines de milliers d’euros chaque mois, uniquement grâce aux commissions qu’ils touchent en tant qu’affiliés.

Qui peut se lancer dans l’affiliation ?

Comment commencer à générer des revenus passifs avec l’affiliation ?

Dans cette série d’articles sur l’affiliation, je vais passer toutes les étapes en revue. Je vais essayer d’être le plus exhaustif possible pour qu’après avoir lu ces articles, vous puissiez vous lancer avec toutes les armes en main dans ce business en ligne.

Voici un aperçu des sujets couverts par ce guide de l’affiliation :

  • Qu’est-ce que le marketing d’affiliation et comment cela fonctionne
  • Comment se lancer dans l’affiliation
  • Mes meilleures stratégies pour exploser vos revenus avec l’affiliation
  • Comment créer du contenu qui vend
  • Mes stratégies marketing pour vendre encore plus

Vous êtes débutants en affiliation ?

Même si vous n’y connaissez absolument rien, grâce à ce guide, vous apprendrez comment gagner de l’argent en quelques mois grâce à l’affiliation.

Vous êtes un spécialiste de l’affiliation ?

Même si vous êtes un spécialiste aguerri, je vais vous dévoiler des stratégies qui vous aideront à augmenter vos revenus.

Sommaire

  1. L’affiliation : comment ça marche ?
  2. Comment êtes-vous payé en tant qu’affiliés ?
  3. Les avantages de l’affiliation
  4. Comment commencer à gagner de l’argent avec l’affiliation ?
  5. Comment bien choisir sa niche en affiliation ?

Après cette longue introduction, voilà l’article, mais pour un sujet aussi vaste, j'ai préféré poser les bases dès le début. C’est parti !

L’affiliation : comment ça marche ?

L’affiliation est un business model permettant de générer des revenus et d’encaisser de l’argent en faisant la promotion de produits ou services d’autres personnes ou d’entreprises.

Vous gagnez de l’argent en touchant une commission sur chaque vente ou action prédéfinie, à laquelle vous avez contribué en envoyant un prospect ou un client.

Il existe de nombreux programmes d’affiliation et les types de rémunérations sont tout autant variés.

L’affiliation est une technique de monétisation très répandue et c’est aussi l’une des plus efficaces pour ceux qui recherchent des revenus passifs.

Une image valant 1000 mots, voici un schéma qui explique le fonctionnement de l’affiliation :

Schéma de fonctionnement de l’affiliation

 

Les bases de l’affiliation

Fondamentalement, le principe de l’affiliation est très simple et peut être décomposé en 4 étapes :

Inscrivez-vous à un programme d’affiliation

Il vous faut d’abord rejoindre une plateforme d’affiliation (système.io, 1Tpe, Clickfunnels, etc.).

Ces plateformes ont des marketplaces où vous trouverez la liste de produits ou services que vous pourrez promouvoir de manière organique sur votre blog, votre chaine YouTube ou votre compte Instagram…

Je vous conseille de ne promouvoir que des produits ou services que vous connaissez déjà et dont vous êtes surs de la qualité, dans le cas contraire votre réputation risque d’en souffrir sur le long terme.

Je vous recommande aussi de ne pas essayer de tout promouvoir, cantonnez-vous à votre cible. Si vous proposez des produits ou services ciblés qui répondent aux attentes de votre public, vous aurez un bien meilleur taux de transformation, que si vous faites du généraliste et proposez tout et n’importe quoi.

Récupérez votre lien ou ID d’affilié

Une fois inscrit(e) au programme d’affiliation, il vous sera attribué un ID unique d’affilié. C’est ce qui permettra à la plateforme d’identifier les prospects ou les clients qui auront cliqué sur vos liens.

Il vous suffit alors de poster votre lien (ou d’ajouter votre ID à la fin d’une URL) là où se trouve votre public. Dans un article de blog, dans la description ou les commentaires de votre chine YouTube, dans votre bio Instagram, etc.

Si quelqu’un clic sur ce lien, la plateforme d’affiliation saura alors que cette personne vient de chez vous et c’est donc vous qui toucherez la commission en cas de vente.

Créez du contenu de qualité

Pour faire de la promotion organique pour vos liens d’affiliation, il vous faudra créer du contenu à même d’attirer une audience.

Ne mégotez pas sur la qualité !

Cela représente une charge de travail supplémentaire, mais c’est la garantie de tenir sur le long terme.

N’oubliez pas que vous n’êtes pas le/la seul(e) dans votre niche. Les internautes ne resteront pas longtemps fidèles, si la qualité n’est pas au rendez-vous.

Beaucoup de blog et de chaine YouTube galèrent à rassembler une audience, pour la simple raison qu’ils ne répondent pas aux attentes de leur public (ou en tout cas du public qu’ils visent.

Visez la qualité plus que la quantité. Il vaut mieux poster régulièrement une vidéo par semaine qui couvrira un sujet précis de manière exhaustive qu’une vidéo par jour qui ne fera que survoler des dizaines de sujets différents.

Gagnez vos premières commissions

Vous gagnerez des commissions pour chaque vente à laquelle vous contribuerez en envoyant un prospect.

Cependant, chaque plateforme d’affiliation a son propre fonctionnement et ses propres règles en matière de taux de rémunération et de fréquence.

Le plus simple étant celles qui propose un pourcentage sur chaque vente. À vous de vous renseigner pour connaitre le seuil minimal de paiement.

D’autres programmes sont un peu plus complexes et vous payent en fonction des performances ou de l’accomplissement d’une action qui ne sera pas forcément une vente.

Vous pouvez même toucher des revenus récurrents pour la vente d’abonnements, par exemple. L’entreprise vous payera alors des commissions tant que le client restera abonné, sans que vous n’ayez à faire quoique ce soit d’autre après l’avoir envoyé la première fois.

Comment êtes-vous payé en tant qu’affiliés ?

générer de l’argent en affiliation

Comme je l’ai mentionné dans le paragraphe précédent, chaque programme d’affiliation a ses propres spécifications sur la façon dont il vous paye et sur ce qui constitue une commission.

,Mais pour aborder plus spécifiquement la façon dont vous gagnez réellement l’argent, on distingue trois grands types de rémunérations. Ce sont les plus répandues dans le webmarketing.

Désolé pour les puristes, mais la plupart des termes étant en anglais et utilisés à travers le monde entier, je vais garder les noms anglais.

Le « Pay per sale » - paiement à la vente

C’est la forme de paiement la plus répandue. C’est aussi la plus facile à comprendre et la plus transparente.

Basiquement, lorsque quelqu’un clic sur votre lien et achète le produit ou le service qui lui est attaché, vous gagnez un pourcentage de la vente.

Le pourcentage varie selon les produits et les plateformes. Par exemple avec Système.io, vous gagnez 40 % de commissions en faisant la promotion de leur plateforme.

Pour les abonnements, comme dit plus haut, vous touchez un pourcentage mensuel ou annuel, tant que le client reste abonné. Avec Systeme.io, on est réellement sur du revenu passif.

Le « Pay per clic » - paiement au clic

Ce système vous permet d’être rémunéré en fonction du trafic que vous envoyez vers le site marchand. C’est surtout réservé aux sites à très fort trafic.

Le plus connu pour le Pay per clic étant AdSense. Si vous avez un blog à fort trafic, il vous suffit d’installer un plug-in de gestion de bannières publicitaires.

Bon, je dis « il vous suffit », mais tout n’est pas tout rose non plus. Google Adsense n’autorise pas TOUS les sites, il faut que votre site soit fréquenté, qu’il ait un look un minimum professionnel et SURTOUT que vous n’essayiez pas d’arnaquer (genre cliquer sur vos propres annonces…).

Le « Pay per lead » - paiement au prospect

Avec cette méthode, vous n’envoyez pas un client, c’est-à-dire quelqu’un qui va acheter. Vous envoyez un prospect qui devra accomplir certaines actions.

Une marque de voiture peut par exemple vous payer, lorsque vous envoyez un visiteur qui s’enregistrera pour essayer le dernier modèle de la marque dans une concession. Parfois, cela peut seulement être le fait de remplir un formulaire.

Bien sûr, la rémunération sera en fonction, autant vous pourrez toucher quelques dizaines d’euros pour un essai de voiture, autant pour un formulaire ce sera plutôt de l’ordre des centimes.

La fréquence de paiement des commissions

les commissions en affiliation

C’est aussi quelque chose à prendre en compte lorsque vous rejoignez un programme d’affiliation. Cependant, vous pouvez rejoindre autant de programmes que vous le souhaitez.

Les commissions d’affiliation ponctuelles

Cela veut dire que vous êtes payés une fois, pour un achat. Un client achète un produit ou un service en passant par votre lien affilié et le marchand vous verse un pourcentage sur la vente.

Les commissions d’affiliation récurrentes

Là en revanche, vous touchez des revenus récurrents quand vous envoyez un client. Par exemple, si le client achète un logiciel avec abonnement mensuel, vous toucherez une commission mensuelle tant que le client utilisera ce logiciel.

Certains programmes offrent cette solution aussi longtemps que le client utilise leur logiciel, c’est le cas de Système.io, qui vous verse 40 % de commissions tous les mois, si vous leur envoyez un client qui s’abonne.

D’autres programmes d’affiliation propose cette solution, mais limitée dans le temps, par exemple, juste pour la première année.

Les remises pour affiliés

C’est probablement la moins intéressante financièrement. Le marchand vous offre une remise sur son produit ou service quand vous envoyez un client. C’est plus un moyen d’économiser de l’argent que d’en gagner.

Les avantages de l’affiliation

les avantages de faire de l’affiliation

Pourquoi se lancer dans l’affiliation ? Quelles en sont les avantages ?

Il y a énormément d’avantages à gagner de l’argent avec l’affiliation. Mais pour résumer, voici les plus notables :

Tout le monde peut le faire

Si vous êtes motivés, que vous avez le mindset et que vous êtes prêt à travailler, peu importe vos compétences ou vos connaissances. Peu importe vos expériences passées, que vous soyez débutants ou non, tout ce dont vous avez besoin est une bonne stratégie et la volonté de travailler.

Vous pouvez travailler de chez vous

En fait, vous pouvez travailler de n’importe où dans le monde. Si vous aimez voyager, si vous voulez fuir les horaires métro-boulot-dodo, alors l’affiliation est LA solution.

Tout ce dont vous avez besoin c’est :

  • Un ordinateur
  • Une connexion Internet

Et c’est tout, si vous avez cela, vous êtes paré pour vous lancer. Tout se fait en ligne et surtout vous travailler aux heures aux endroits que vous voulez. Le matin ou en pleine nuit, dans votre salon ou dans le lobby d’un hôtel, le choix est le vôtre.

Les couts de démarrage sont minimes voire inexistants

Si vous vous lancez dans le blogging, un simple CMS comme Wordpress (gratuit) et un hébergement (quelques dizaines d’euros à l’année) vous suffiront. Pour l’hébergement, je vous recommande LWS, c’est l’un des moins chers en France et ils sont performants.

Si vous vous lancez sur YouTube, c’est gratuit, pareil pour Instagram ou Facebook.

Il vous faudra cependant un outil marketing pour les mails. Pour cela il existe des solutions pour Wordpress pas trop chère. Sinon, Système.io intègre une solution d’autorépondeur et de gestion de mailing.

Par la suite, quand vous vous développerez, il vous faudra probablement investir dans la publicité ou dans des pigistes pour créer du contenu.

C’est un revenu 100 % passif

Attention, cela ne veut pas dire que vous ne travaillerez pas du tout. Mais une fois que vous aurez mis votre contenu en ligne avec vos liens affiliés, le système travaillera tout seul.

Vous gagnerez de l’argent même en dormant. Votre site ou votre chaine YouTube ne s’arrêtent jamais. Les visiteurs viennent et cliquent sur vos liens, peu importe où vous êtes ou ce que vous êtes en train de faire.

Les commissions tomberont sans que vous ayez à vous en soucier. À part remettre régulièrement du nouveau contenu, bien sûr.

La création de contenu est un vrai travail, mais si vous faites de la qualité, alors les conversions (visiteur -> clic -> achat) suivront et les commissions arriveront régulièrement sur votre compte.

Comment commencer à gagner de l’argent avec l’affiliation ?

Voilà ! Enfin le chapitre que vous attendiez !

Maintenant que j’ai posé les bases et passé en revue les différents aspects de l’affiliation, on va aborder le sujet de « comment faire de l’argent ».

Au-delà de faire de l’affiliation, car ça n’importe qui peut se lancer, le but c’est de réussir à en vivre e si possible à bien en vivre.

Tout d’abord, il faut que vous sachiez que l’affiliation, du fait de sa facilité de mise en œuvre, attire beaucoup de monde.

Amazon a révolutionné le business en lançant son modèle à grande échelle. Tout le monde voulait faire de l’affiliation. Certains s’en sont très bien sortis, les gens ont commencé à gagner des dizaines de milliers d’euros nets par mois.

,Mais aujourd’hui le programme Amazon paye de moins en moins. Il est vrai que les poids lourds de l’affiliation n’ont pas trop à s’inquiéter, mais pour les nouveaux, c’est une autre histoire.

Heureusement, il existe beaucoup d’autres programmes qui ont vu le jour, comme je vous le disais, on a en France Système.io et 1Tpe, pour ne citer qu’eux.

Mais après le choix du programme, qui n’est pas vraiment un problème vu l’offre, vient le choix de la niche.

Comment bien choisir sa niche en affiliation ?

choisir une niche rentable en affiliation

Le choix de votre niche est probablement l’étape la plus importante de tout le processus. Une niche rentable est une niche qui répond aux critères suivants :

  • La cible est suffisamment large
  • Le public visé à suffisamment de pouvoir d’achat
  • Il y a une demande pour l’achat de votre produit ou service
  • Vous pouvez proposer plusieurs produits dans votre thématique

Par exemple, imaginez que vous ayez un blog et que vous ayez choisi la niche de la beauté et du maquillage. Soit dit en passant, c’est une niche à fort potentiel.

Vous pouvez tout de suite voir que vous avez un large public :

 

choix niche affiliation

 

Comme vous le voyez, 121 000 personnes recherchent chaque mois le mot-clé « maquillage ». Et en plus, vous pouvez ajouter les mots-clés tels que : « accessoires de maquillage », « palette de maquillage », « fond de teint », etc. Bref tout ce qui se rapporte au maquillage et cosmétique.

Cela représente plusieurs centaines de milliers de personnes qui recherche chaque moi des produits pour le maquillage. C’est là que vous intervenez !

Attention, il faut que la niche vous plaise un minimum. Sinon, même si ça vous rapporte de l’argent, cela deviendra vite un calvaire pour vous. Et si c’est pour se forcer à faire un travail qu’on n’aime pas, autant aller à l’usine.

Il existe des milliers de niches et beaucoup sont autant, si ce n’est plus, lucratives que le maquillage.

Mais cela ne veut pas dire que vous devez choisir une niche au hasard. Vous devez d’abord faire des recherches et comparer les résultats entre eux, pour être sûr de ne pas faire d’erreur.

Listez vos intérêts

Comme je l’ai dit plus haut, il vaut mieux choisir un domaine qui vous plait. Ou au moins un domaine dans lequel vous avez une certaine expertise.

Plus vous créerez du contenu pour quelque chose qui vous plait, moins le travail vous semblera dur. Pareil pour l’expertise.

Vérifiez le volume de recherche par mots-clés

Listez les principaux mots-clés de votre niche et utilisez des outils pour connaitre leur volume mensuel de recherche. Je détaille tout cela dans le paragraphe suivant.

Lorsque vous recherchez un mot-clé, ces outils vont aussi vous suggérer des mots-clés et les recherches des internautes qui s'en rapprochent.

Basez-vous sur ces chiffres pour cerner votre niche.

Faites une recherche sur la concurrence

Une fois que vous avez isolé votre niche, faites une recherche sur vos concurrents éventuels. Et croyez-moi, vous en aurez !

Cela vous permettra d’avoir une vue globale du potentiel de la niche.

Vous pouvez aussi espionner leur trafic pour en connaitre le volume et les principales sources.

Vous pouvez aussi voir quelles plateformes ou quels programmes d’affiliation ils utilisent, cela peut vous aider dans vos choix.

Bien faire votre recherche de mots-clés

Afin d’effectuer votre recherche de mots-clés, vous aurez besoin de divers outils.

Parmi les outils à utiliser, je vous recommande :

Semrush et Ubersuggest vous permettent même de rechercher directement vos concurrents et ed connaitre les mots-clés qui leur rapportent le plus de trafic.

Méthodologie

Commencez par faire une liste de mots-clés de longue traine que votre public est susceptible de rechercher.

Pour cela, vous pouvez utiliser la suggestion automatique de Google pour vous donner quelques idées :

 

meilleure niche affiliation

 

La longue traine

Les mots-clés de longue traine sont des expressions de mots-clés très spécifiques, composées d’au moins 3 à 4 mots. Par exemple, « maquillage » est un mot-clé tandis que « comment appliquer du fond de teint » est un mot-clé de longue traine.

La raison pour laquelle vous devez concentrer votre recherche sur les mots-clés de longue traine est qu’ils sont très ciblés, ce qui signifie que chaque fois qu’un internaute recherche un mot-clé comme celui-ci, il recherche quelque chose de très spécifique.

Il veut exactement cela. Si vous arrivez à vous positionnez sur l’expression exacte, alors vous êtes à peu près sûr de drainer le trafic sur ces mots-clés.

Ceci est particulièrement important si vous souhaitez créer un blog de niche sur lequel vous ferez la promotion de ces produits d’affiliation.

Cependant, même si vous choisissez une autre plateforme (comme Instagram, par exemple) c’est toujours un exercice très utile, car il vous indique la taille potentielle et la rentabilité de la niche que vous avez choisi.

Une fois que vous avez votre liste de mots-clés, l’étape suivante consiste à les rechercher et à analyser les résultats.

Prenons Semrushpar exemple. Le principe est sensiblement le même pour tous les outils, seuls les noms des menus changent.

 

recherche niche affiliation

 

Sur le côté gauche, vous pouvez voir le volume mensuel pour un pays particulier (en fait une langue), tandis que sur le côté droit, vous pouvez voir le volume total de recherche mondiale, avec les 5 premiers pays pour ce mot-clé.

Ensuite, répétez simplement cet exercice pour chaque mot-clé de votre liste et notez les volumes de recherche de chacun.

Descendez aussi un peu plus bas dans la page afin de voir les autres variantes de mots-clés qui vous sont proposées avec leur volume de recherche.

 

niche rentable affiliation

 

C’est un moyen très rapide et facile d’évaluer la taille d’un public et obtenir des idées de contenu. Ainsi vous avez une meilleure idée de ce que vous devez faire pour promouvoir vos produits en affiliation.

Voici une liste de niches parmi les plus populaires et les plus lucratives. Attention, le marché est très concurrentiel, mais le gâteau est gros, donc il y a de la place.

  • Beauté
  • Mode
  • Santé
  • Perte de poids
  • Fitness
  • Finances personnelles
  • Investissement
  • Loisirs
  • Animaux de compagnie

Voilà qui clôture la 1re partie de cette série d’articles sur comment gagner de l’argent avec l’affiliation.

Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à me contacter en écrivant un commentaire ci-dessous ou en me rejoignant sur mon groupe Facebook dédié au business en ligne.

Joseph Torregrossa
Joseph Torregrossa


Laisser un commentaire


Voir l'article entier

Comment faire de l'affiliation
COMMENT GAGNER DE L’ARGENT AVEC L’AFFILIATION 3e partie

août 07, 2020

3e et dernière partie de cette série d'articles sur comment gagner de l'argent avec l'affiliation. Maintenant qu’on a fait le tour de ce qu’était l’affiliation et des moyens de monter un business en tant qu’affiliés, je vais aborder ici les moyens de gagner de l’argent avec ce système.
Voir l'article entier
COMMENT GAGNER DE L’ARGENT AVEC L’AFFILIATION 2e partie
COMMENT GAGNER DE L’ARGENT AVEC L’AFFILIATION 2e partie

juillet 31, 2020 1 Commentaire

Voici la 2e partie de ma série d’articles « COMMENT GAGNER DE L’ARGENT AVEC L’AFFILIATION ». Dans ce chapitre, je vais aborder les MEILLEURS outils avec lesquelles vous pouvez faire de l’affiliation.
Voir l'article entier
ameliorer delivrabilite mail
8 SOLUTIONS POUR EVITER QUE VOS MAILS FINISSENT EN SPAM

juillet 17, 2020

Suite à la mise à jour de Google, beaucoup de mails de marketeurs finissent en promotions, ou pire en spam. Voici 8 stratégies à mettre en place pour éviter cela.
Voir l'article entier

Entrez votre mail pour un coupon de 10%