Vendre sur Amazon : Le Guide Complet pour Bien Commencer

juin 05, 2020 2 Commentaires

guide vente amazon

 

Aujourd’hui, on aborde Amazon!

Difficile de parler de dropshipping sans passer en revue ce géant du ecommerce qu’est Amazon. La plus grande markeplace (place de marché) du monde !

L’une des plus profitable aussi pour ceux qui ont les bonnes stratégies. D’ailleurs, en parlant de stratégies et de conseils, je vais vous faire part de mon expérience en tant que vendeur en dropshpping sur Amazon.


Sommaire

  1. Vendre sur Amazon
  2. Faire du dropshipping sur Amazon
  3. Comment devenir vendeur sur Amazon ?
  4. Les paiements sur Amazon
  5. Lister ses produits sur Amazon
  6. Les paiements sur Amazon
  7. L’optimisation des fiches produits
  8. La vente de produits de marque sur Amazon
  9. Les restrictions de catégories sur Amazon
  10. Le scaling sur Amazon

Amazon, c’est la Ligue des Champions du business en ligne et en tant que tel, ce n’est pas conseillé pour débuter.


Vendre sur Amazon

guide vente amazon

 

Comme vous le savez sur ce blog on parle ecommerce, business en ligne et dropshipping. Jusqu’ici je n’avais pas parlé en détails de la vente sur Amazon, car c’est quelque chose de très spécifique.

Comme je le disais en introduction, Amazon c’est la plus grosses marketplace e-commerce au monde.

C’est là qu’il faut vendre si vous voulez gagner de l’argent en dropshipping ou même par la vente avec stock.

Mais attention, lancez-vous sur Amazon une fois que vous aurez acquis de l’expérience en dropshipping sur d’autres places de marché, comme eBay, par exemple.

En effet, j’ai commencé le dropshipping en mars 2016 et comme un débutant attiré par les gains sur internet, j’ai commencé par Amazon…

J’ai tenu 6 mois sur la plateforme !

Alors, c’et sûr j’ai gagné de l’argent en vendant sur Amazon, rien que le premier mois, j’ai dû faire au moins 1300 ou 1400 euros de bénéfice net.

On va dire que ce n’est pas mal du tout quand on débute dans le dropshipping.

Mais je n’avais pas d’expérience, je ne savais pas vraiment ce que je faisais, je testais des produits par-ci, par-là. Résultat, j’ai écopé d’une suspension. Je me suis fait bloquer, car je vendais tout et n’importe quoi.

C’est-à-dire que je vendais des objets qui n’étaient pas autorisés, mais aussi des objets de marque, sans en avoir les droits.

Je me suis retrouvé avec 9 000 euros bloqués sur Amazon. Heureusement, j’ai pu récupérer mon argent, mais seulement après 6 mois.

C’est pour ça que j’estime qu’il faut être expérimenté pour vendre sur Amazon, ce n’est pas une plateforme pour les débutants.


Faire du dropshipping sur Amazon

 guide dropshipping amazon

 

Pour commencer, il faut savoir que l’arbitrage est interdit sur Amazon. Si vous vous voulez le faire, il faut être très carré, c’est ce que je vais détailler ici.

En revanche, le dropshipping est autorisé, mais il est soumis à certaines contraintes, telle qu’avoir des contrats avec des fournisseurs. C’est en fait la même chose que pour eBay.

Ce que j’entends par être carré pour faire de l’arbitrage sur Amazon, c’est de commencer prudemment.

Lorsque vous décidez de vous lancer dans la vente sur Amazon, prenez soin de choisir des fournisseurs locaux. Si vous commencez directement avec des fournisseurs d’Aliexpress, vous vous ferez rapidement griller.

En effet, quand vous créer votre compte, vous devez renseigner le lieu où vous vous trouvez, donc si vous mettez France, ils vont conclure que tous les objets partiront de France.

Autant vous dire que si vous commencez à mettre des numéros de suivi en provenance des quatre coins du monde, vous serez tout de suite repéré.

Ce que je vous conseille pour le début, c’est d’être honnête, de mettre comme lieu de départ « France » et de n’utiliser que des fournisseurs locaux.

Bien sûr, choisissez des fournisseurs qui livrent rapidement, c’est toujours un plus pour votre compte.

L’avantage d’Amazon, par rapport à eBay, c’est que les prix y sont généralement plus élevés.

J’ai souvent remarqué que les clients n’ont aucun problème pour payer un produit 20 € sur Amazon, alors qu’on le trouve à 10 € sur eBay.

Cela est dû à la confiance qu’inspire Amazon au consommateur lambda. C’est pour cela qu’Amazon est très strict avec les vendeurs, car ils ne veulent que de la qualité sur leur plateforme.

Et malgré les contraintes, c’est un gros avantage pour vous, car les clients y achètent les yeux fermés. Si vous ajoutez 30 euros de frais de port, les clients les paieront (c’est pour l’exemple, il faut vraiment que ça se justifie).

Vos clients paieront bien plus cher sur Amazon que sur eBay. Si vous listez un produit à 50 euros sur eBay, vous pouvez vendre le même produit à 75 euros sur Amazon, sans problème.


Comment devenir vendeur sur Amazon

Guide vendeur amazon

 

Amazon propose deux options pour les vendeurs :

  • Le compte vendeur particulier
  • Le compte vendeur professionnel

Vendre sur Amazon en tant que particulier

Avec un compte vendeur particulier, vous n’aurez pas d’abonnement mensuel à payer à Amazon.

En revanche, vous serez limité à 30 ventes par mois.

A cela s’ajoute les frais d’insertion qui sont de 0,99€ pour chaque article. Et bien sûr vous paierez les commissions d’Amazon sur les ventes. Ce sont les commissions dues pour pouvoir utiliser leur plateforme.

Ça c’est la formule « amateur », c’est bien pour commencer. Vous pouvez voir comment se passent le processus de vente et vous faire un peu la main en listant des annonces et en effectuant quelques ventes.

Après on passe aux choses sérieuses.


Vendre sur Amazon en tant que professionnel

Si vous voulez un compte professionnel sur Amazon, cela vous coutera 39 euros par mois (hors taxes). Comme toujours il faut y ajouter les frais de ventes.

Pour ouvrir un compte vendeur professionnel, il faut obligatoirement être déclaré.

Amazon est très strict sur les documents que les vendeurs doivent fournir pour ouvrir un compte professionnel.

Vous devrez fournir :

  • Un justificatif d’identité
  • Un numéro de SIRET
  • Un RIB
  • Un K-Bis

Puis, par la suite, Amazon vous réclamera les factures d’achat des objets que vous mettez en vente ou que vous avez vendus.

Pour tout ce que vous mettez en vente, il vous faudra la facture correspondante.

Par exemple si vous mettez en vente un portefeuille avec « 1 en stock », il vous faudra une facture pour 1 portefeuille.

N’essayez pas de leur refourguer des factures mal trafiquées.

Il faut vraiment que vous soyez carrés sur les factures, en termes d’objets, de quantité en stock et de fournisseurs.

Vous devez respecter les Termes et Conditions d’Amazon. Donc pas de facture de Cdiscount ou d’Aliexpress.

Vous devez savoir qu’Amazon vérifie TOUT !

Votre adresse, identité, entreprise, etc. N’essayez pas de biaiser avec eux, faites les choses en règles.

Pendant la procédure de vérification, votre compte sera bloqué. C’est-à-dire qu’ils ne feront aucun versement. Une fois que votre compte aura été vérifié et validé, ils débloqueront l’argent.

C’est pour cela, que pour vous lancer sur Amazon, il vous faut de la trésorerie. Il faudra avancer les paiements à vos fournisseurs, car vous n’aurez pas accès à votre argent avant la fin de la vérification de votre compte vendeur.


Les paiements sur Amazon

paramètres paiements amazon

 

Sur Amazon vous ne pourrez pas recevoir votre argent sur votre compte PayPal directement.

Le processus de vente sur Amazon est très avancé, ce n’est pas aussi simple que sur eBay.

Au début, lorsque vous faites une vente, Amazon va « bloquer » les fonds. Le premier versement peut avoir lieu entre 14 et 30 jours après. Et il arrive que l’argent soit bloqué même après la livraison. Il faut donc que vous ayez de la trésorerie pour pallier ça.

Puis, au fur et à mesure que vous vendez, que ça se passe bien et que vous commencez à avoir un compte un peu plus développé, vous pourrez choisir votre cycle de paiement.

Vous pourrez alors optez pour des paiement hebdomadaires, quotidiens ou tous les 2 ou 3 jours.

Mais quand vous êtes un vendeur débutant, vous n’aurez pas le choix. Vous ne toucherez votre argent que 14 ou 30 jours après avoir effectué la vente.


Lister ses produits sur Amazon

publier produit amazon

 

Sur Amazon il y a un catalogue et vous devez vous y tenir. La plateforme ne vous permettra pas de créer 40 annonces différentes pour le même produit.

Vous êtes obligé de vous aligner sur le catalogue existant. Et là, il y a parfois des pièges.

Certains vendeurs ont des marques déposées et ils ne voudront pas que vous vous incrustiez sur leur listing.

En effet, ils ont créé un listing optimisé, avec un bon titre, une bonne description, ils sont bien placés dans les résultats de recherche et donc ils ne veulent pas que des gens viennent se rajouter à leur listing.

Il faut donc que vous fassiez attention s’il y a une marque sur un listing, car vous ne pourrez pas vous mettre dessus.

Beaucoup de gens disent que c’est possible, qu’il n’y a pas de problème, mais le fait est que le vendeur peut vous reporter à Amazon et vous bannir de son annonce.

Par contre, vous pouvez créer votre propre fiche produit et avoir votre propre annonce. Dans ce cas-là, il n’y a pas de problème.

Si vous vendez vos propres produits, vous pouvez créer vos annonces vous-mêmes.

Mais si le produit existe déjà, vous pouvez vous greffer sur une annonce, mais évitez de le faire sur les annonces où il y a des marques. Les vendeurs ont tendance à être un peu hostiles et vous créeront des problèmes.

Et ça, lorsque vous débutez c’est bien la dernière chose que vous voulez.


L’optimisation des fiches produits

optimiser fiche produit amazon

 

Pour ce qui est de l’optimisation, c’est un peu comme pour les annonces eBay.

Il vous faut un bon titre, avec des mots-clés pertinents et une description détaillée qui donne envie d'acheter.

À cela s’ajoute un prix attractif, ce n’est pas parce que vous faites du dropshiping, qu’il faut tout multiplier par 3…

 

Vous pouvez aussi sponsoriser vos annonces. Elles s’afficheront donc en premier dans les résultats de recherche

Puis, il y a la fameuse « Buy Box d’Amazon ». C’est un peu le Graal du vendeur sur Amazon.

Si vous faites du Amazon FBA (Fulfill By Amazon), c’est-à-dire que vous envoyez votre stock à Amazon et que c’est Amazon qui se charge de la logistique, du stockage et des livraisons, cela vous donne davantage de chances d’obtenir la « Buy Box ».

Il y aura des frais supplémentaires, si vous optez pour cette solution. Mais cela vaut largement le coup.

La Buy Box Amazon

La « Buy Box », c’est une solution propre à Amazon. Lorsqu’un client recherche un produit, c’est le vendeur qui a remporté la « Buy Box » qui apparait sur ce produit.

Autant vous dire que la « Buy Box » vous donne un taux de conversion multiplié par 10 !

Bien évidemment, si vous créez votre propre fiche produit, vous serez le seul sur votre produit

Mais si vous vous greffez sur un listing existant, vous apparaitrez dans la liste des vendeurs qui vendent ce produit.

Les conditions exactes pour obtenir la « Buy Box » sont gardées secrètes par Amazon, cependant on peut citer:

  • Le prix de vente
  • La qualité de votre service client
  • Le taux de retard dans vos livraisons
  • Votre temps de réponse aux clients
  • Vos évaluations sur vos autres produits

Comme vous le voyez, ce n’est pas évident, mais la récompense est là, si vous l’obtenez.


La vente de produits de marque sur Amazon

objets interdits amazon

 

Alors là, c’est un point très important ! Lisez deux fois ce qui suit !

La vente de marque sans autorisation est interdite sur Amazon.

Amazon ne badine pas avec ça. Si vous vendez un produit de marque, vous allez faire UNE vente et derrière Amazon vous contactera tout de suite pour vous demander si vous avez l’autorisation de la marque, du vendeur, un certificat d’authenticité, etc.

Si vous ne pouvez pas fournir de justificatifs, ils ne vont pas seulement retirer votre annonce, mais peuvent vous bannir de la plateforme.

Donc, ne vous amusez surtout pas à vendre ce genre de produits et espérer passer à travers les mailles du filet.


Les restrictions de catégories sur Amazon

categorie restreintes amazon

 

Amazon restreint certaines catégories. Cela veut dire que vous ne pouvez pas vendre dans n’importe quelle catégorie. Par exemple, les catégories suivantes sont soumises à autorisation :
  • Le Made in Italy
  • Les lecteurs de streaming multimédia
  • Les produits de sécurité personnelle
  • Les produits ménagers

À cela s’ajoute deux restrictions particulières :

Les Jeux et jouets, sont soumis à autorisation entre début novembre et fin janvier. Le reste de l’année, la catégorie est « ouverte ».

 

Les produits électroniques, bien que généralement ouverts à tous les vendeurs, peut dans certains cas nécessiter l’approbation des responsables de catégorie.

De toute façon, Amazon vous enverra un message, spécifiant que la catégorie est réservée aux vendeurs autorisés.

Si vous souhaitez vendre un produit dans une catégorie restreinte, vous devez d’abord contacter Amazon pour demander une autorisation

 

Le scaling avec Amazon

scaling amazon

Pour ce qui est du scaling, Amazon est beaucoup plus ouvert qu’eBay. Autant je vous répète d’y aller doucement sur eBay, autant sur Amazon vous pouvez arriver et lister autant que vous voulez.

Bien sûr, cela ne vaut que si vous avez un compte vendeur professionnel.

Mais vous pouvez sans problème passer de 0 à 10 000 euros de chiffre d’affaires en un mois sans problème.

Du moment que vous pouvez prouvez que vous êtes carrés, vous n’aurez pas de soucis. Cela veut dire, avoir les factures, le stock et les bons fournisseurs.

Les frais de vente sur Amazon

Les frais sur Amazon peuvent aller de 12 à 15 %. Comme vous voyez c’est assez élevé par rapport à eBay.

Mais sur Amazon, vous avez davantage de trafic et les gens sont prêts à payer plus cher. Ce qui au final, compense le fait que les frais soient plus élevés que sur d'autres plateformes.

 

C’est la conclusion de cet article. J’espère avoir répondu aux questions que vous pouviez vous poser concernant la vente sur Amazon.

Si vous voulez en savoir davantage, suivez-moi sur YouTube, je fais régulièrement des Live où je réponds à toutes vos questions. J’ai aussi un groupe Facebook dédié au dropshipping, rejoignez-moi si vous voulez d’autres stratégies.

Vous pouvez retrouver la vidéo de cet article ci-dessous :

Joseph Torregrossa
Joseph Torregrossa


2 Réponses

hJWjsRpigdveM
hJWjsRpigdveM

août 15, 2020

AdWyLpOhoaul

pjLsgkbFzM
pjLsgkbFzM

août 15, 2020

qeTCijNQaP

Laisser un commentaire


Voir l'article entier

Gagner de l'argent avec YouTube
15 STRATÉGIES INFAILLIBLES POUR UNE CHAINE YOUTUBE RENTABLE

septembre 18, 2020 1 Commentaire

Tout le monde peut avoir un chaine YouTube, mais avoir une chaine YouTube qui rapporte de l’argent, cela demande de mettre en place quelques stratégies. Dans cet article, je vais vous partager mes stratégies pour vous aider à générer un revenu grâce à la monétisation de vos vidéos.
Voir l'article entier
produits winners dropshipping
12 produits winners pour le dropshipping

septembre 12, 2020

C’est la rentrée, ça ne rigole plus. Les vacances sont passées, maintenant on va faire du CASH ! Pour vous aider à vous faire un maximum d’argent dès septembre, je vous ai préparé cet article dans lequel je vous donne 12 produits winners pour le dropshipping !
Voir l'article entier
performance vendeur ebay
DROPSHIPPING EBAY : Comment Surmonter Une Performance Insuffisante sur Ebay

septembre 04, 2020

Dans cet article, je vais traiter d’un sujet très important et qui pose des problèmes à beaucoup de personnes : La performance insuffisante sur eBay. En tant que vendeur vous pouvez être confrontés à ce problème. Mais je vous donne TOUTES les solutions pour en sortir !
Voir l'article entier

Entrez votre mail pour un coupon de 10%